Après-midi de travail avec les Amicales Laïques du Pays Bigouden

Samedi 23 mars, les Amicales Laïques du Pays Bigouden se sont retrouvées pour une après-midi de travail. Les amicalistes ont planché sur le dispositif Lire et Faire Lire et sur les nouvelles organisations territoriales.

Le troisième thème de réflexion était d’ampleur puisqu’il s’agissait de réfléchir sur ce qui fait la raison d’être de nos associations : « les Amicales Laïques pour qui, pourquoi, comment ? »


En fin d’après-midi, 80 personnes ont assisté à une conférence sur la loi de 1905. Yvon Drévillon et André Fitamant de la Ligue de l’Enseignement ont montré l’actualité de la loi de séparation des Églises et de l’État. Ils ont montré le danger de modifier certains articles de cette loi. Sous prétexte de modernisme et d’adaptation, il serait prévu par exemple de permettre aux associations cultuelles et percevoir des revenus immobiliers.


La soirée s’est terminées par un apéritif-dînatoire qui a permis d’échanger de façon conviviale.
De l’avis de tous, cette initiative est à renouveler et à prolonger par un groupe de réflexion au niveau de l’ensemble du Pays Bigouden.