La mobilisation a payé

                Communiqué de presse de l’Amicale Laïque de Penmarc’h concernant une menace de fermeture de classe à l’école A. Dupouy

L’Education Nationale a envisagé de fermer une classe à l’école A. Dupouy.

La mobilisation des parents a fait reculer le ministère. Le prétexte d’effectifs faibles avancé par l’Education Nationale n’était pas recevable. Avoir moins d’élèves par classe permet de meilleures conditions d’apprentissages. Fermer une classe alors que la rentrée est déjà faite pose des problèmes de réorganisation des classes et met des enseignants en difficulté. D’autre part, cela risquait de déstabiliser certains enfants et à tout le moins cela ne leur aurait pas permis une rentrée sereine. L’année dernière, l’Education Nationale avait déjà fermé une classe dans l’école une semaine après la rentrée. Les enfants de Penmarc’h n’ont pas à subir les frais d’une politique de restriction des postes d’enseignants.

C’est pourquoi, l’Amicale Laïque de Penmarc’h a été totalement solidaire de l’école pour refuser cette fermeture. Elle appelle également à la vigilance pour que ce recul ne soit pas que provisoire. La preuve est faite que c’est la mobilisation de tous les acteurs qui paye. Félicitations aux parents qui ont su se mobiliser !

 

                                               A Penmarc’h le 5 septembre 2019

 

                                   Pour le Conseil d’Administration de l’Amicale Laïque, le Président