Communiqué de l’Amicale Laïque de Penmarc’h

COMMUNIQUE

Le Président de la république a annoncé le 28 octobre la nécessité d’un nouveau confinement et en a précisé les grandes lignes. Il en ressort que nos déplacements sont de nouveau très encadrés et limités.

La mairie a informé les présidents d’association que toutes les salles municipales étaient fermées à compter du vendredi 30 octobre et jusqu’à nouvel ordre.

L’Amicale Laïque a donc décidé de suspendre toutes ses activités. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des directives gouvernementales, nous étudierons les conditions d’une reprise progressive lorsque cela sera possible.

La période que nous vivons depuis plusieurs mois est inédite et dangereuse. 

Le confinement est d’après les scientifiques le meilleur moyen de permettre au système de santé d’encaisser le coup et de sauver le maximum de vies. Le confinement, c’est aussi nous protéger nous. Chaque individu se protège et c’est vital.

Nous pensons évidemment aux soignants qui après avoir demandé en vain des moyens pour l’hôpital et le système de santé se trouvent maintenant face à un manque manifeste de moyens humains et dans une situation très difficile. Nous pensons aussi à tous ceux qui sortent travailler et s’exposent pour assurer les tâches de sécurité et de fonctionnement de la société et pour nous permettre de rester confiné dans les meilleures conditions possibles. Pour tous ceux-là, employés de services, agents EDF, cheminots, chauffeurs routiers et bien d’autres, il faudra bien un jour tirer des leçons tant en matière d’organisation de la société qu’en matière de valorisation pécuniaire.

Evidemment, ce confinement nous isole de nos familles et de notre environnement. Chacun d’entre-nous vit ce confinement différemment suivant sa situation et sa personnalité. Cet isolement, indispensable pour nous sauver, est aussi en quelque sorte le contraire de notre engagement associatif dont le projet fondamental est de tisser des liens au travers des diverses activités que nous organisons. Cette situation est donc difficile à vivre.

Le conseil d’administration de l’Amicale Laïque vous souhaite bon courage et vous engage à vous protéger.

Penmarc’h le 30 octobre 2020

Le président de l’Amicale Laïque Yves Roussin